icon recherche
Mobilité

Les vel’OH ! gratuits pendant deux mois

Une pièce électronique défaillante explique la raison pour laquelle les vel’OH ! électriques ne fonctionnent pas correctement. Ils seront gratuits jusqu’à ce que les réparations soient effectuées.

Publié par Romain S. le 19/02/2019 | 615 vues

Les réparations vont prendre de 6 à 8 semaines ont annoncé la Ville de Luxembourg et l'entreprise JCDecaux.

L’on peut apercevoir de plus en plus de vel’OH ! circuler dans les rues de Luxembourg-Ville. L’enthousiasme des usagers a en effet bondi en même temps qu’ils sont passés à l’électrique en fin d’année dernière.

Lire : Des primes de 5.000 euros pour l’achat de véhicules électriques

Problème, la mise en route ne s’est pas déroulée comme escomptée. « L’entreprise JCDecaux a rencontré certaines difficultés notamment quant à la reconnaissance des vélos en stations et à la fiabilité des informations que le système transmettait », explique le site de la Ville de Luxembourg.

Depuis que les avaries ont été signalées, JCDecaux a entrepris les réparations : 1.800 bornettes d’accueil ont été modifiées et 400 vélos sont repartis à l’atelier.

Coupure de l’assistance électrique

L’éclairage et la reconnaissance des vélos en station fonctionnent désormais correctement. Toutefois, comble pour un vélo électrique, c’est l’assistance électrique qui patine justement puisqu’elle s’interrompt en cours de trajet.

La raison est due à une pièce électronique défectueuse que l’entreprise va remplacer sur tous les exemplaires en circulation. Un délai de 6 à 8 semaines est annoncé par JCDecaux pour y remédier.

Temps pendant lequel l’utilisation des vélos sera gratuite tandis que les abonnements souscrits après la mise en service du système électrique seront prolongés de douze mois dès lors que le souci sera réparé.

Lire : Les ventes de véhicules électriques et hybrides en hausse

Deux fois par semaine, recevez gratuitement la newsletter de lesfrontaliers.lu

Commentaires Réagir à cet article

Ailleurs sur le web