icon recherche
Société

Déconfinement en France : fin de la limitation des 100 km, réouverture des parcs et des restaurants…

Edouard Philippe, Premier ministre a annoncé une série de nouvelles mesures. À quoi faut-il s’attendre ?

Publié par Chrystelle Thévenot le 28/05/2020 | 3.763 vues

Edouard Philippe, Premier ministre

Lors de son discours, Edouard Philippe a dévoilé la feuille de route pour la seconde phase du déconfinement : « Je dirais que les résultats sont bons sur le plan sanitaire. Même si nous restons prudents, même si nous ne pouvons courir le risque de la désinvolture, les nouvelles sont bonnes » a-t-il ajouté.

Toute la France passe au vert sauf les départements d’Ile-de-France, la Guyane et Mayotte (en orange).

Edouard Philippe a annoncé la fin de l’interdiction des déplacements de plus de 100 km à partir du 2 juin, mais dans la limite des frontières françaises au moins jusqu’au 15 juin.

A partir du 2 juin

  • Ecoles : toutes les écoles seront ouvertes. Toutes les familles qui le souhaitent doivent pouvoir scolariser leurs enfants au moins sur une partie de la semaine. Toujours des groupes de 15 élèves maximum, mais il est indispensable de proposer un accueil complémentaire aux familles. L’épreuve orale de français du baccalauréat sera validée en contrôle continu,
  • Le sport professionnel : les compétiteurs pourront reprendre un entraînement individuel,
  • Bars, cafés et restaurants ouvrent : les personnes qui ont choisi de dîner ou de déjeuner ensemble pourront s’asseoir à la même table dans la limite d’une capacité maximale de 10 par table. Mais il devrait y avoir une distance minimale d’un mètre entre les tables de chaque groupe. Toutefois, dans les zones en orange, seules les terrasses seront accessibles.
  • Les parcs et jardins peuvent rouvrir dès ce week-end. Tous les musées et les monuments pourront rouvrir tout comme les plages, les lacs et les plans d’eau. Le port du masque y sera obligatoire.
  • Tourisme : les hébergements touristiques, les villages vacances, les campings pourront ouvrir dans tous les départements, à l’exception de ceux qui font l’objet d’une vigilance particulière. Dans ces départements là, les hébergements en question, les campagnes, les auberges collectifs ne pourront rouvrir que dans la troisième phase de confinement, c’est à dire après le 22 juin,
  • Les loisirs  : piscines, gymnases, salles de spectacle (cinémas exceptés) rouvriront,
  • Télétravail : pour limiter les contacts, les personnes vulnérables qui travaillent doivent à chaque fois que c’est possible ou continuer à télétravailler.

Ce qui devrait ouvrir dans la phase 3 prévu le 21 juin

  •  Les rassemblements de plus de 10 personnes restent interdits jusqu’au 21 juin,
  • Dans tous les départements, les colonies de vacances pourront rouvrir à compter du 22 juin,
  • Les événements culturels et sportifs organisés dans l’espace public resteront donc suspendus jusqu’au 21 juin au moins et dans toute la France,
  • Les discothèques, les salles de jeux, les stades, les hippodromes dont l’essence même est dans un esprit festif resteront fermés au public jusqu’au 21 juin au moins,
  • Les sports collectifs, et notamment les sports de contact, resteront également interdits,
  • Les déplacements entre la métropole et l’Outre-Mer restent soumis aux motifs impérieux d’ordre sanitaire, familial ou professionnel. Des mesures spécifiques seront mises en place à Mayotte et en Guyane, où le préfet pourra toujours limiter les déplacements,
  • Les cinémas devraient rouvrir le 22 juin.

Lire Sortie de crise : des consultants mis à disposition des entreprises luxembourgeoises

0 vote utile

Ailleurs sur le web