Luxembourg : les raisons du départ du ministre des Finances
logo site
icon recherche
Société

Luxembourg : les raisons du départ du ministre des Finances

Publié par Chrystelle Thevenot le 01/12/2021 | 4.164 vues

Mercredi 1er décembre 2021

Pierre Gramegna, ministre des Finances au Luxembourg avait annoncé, ce mardi 30 novembre 2021, qu’il quittait ses responsabilités au sein du gouvernement. Ce mercredi 1er décembre, il s’est expliqué devant la caméra de RTL et ses électeurs.

Sur le plateau du journal de RTL Télé mardi soir, Pierre Gramegna a expliqué qu’il avait pris cette décision parce qu’il ne voulait plus se présenter aux élections élections législatives d’octobre 2023.

Je l’ai dit à mon parti et je veux le dire également aux électeurs. Lorsque j’ai rencontré des gens ces dernières semaines et derniers mois, tous m’ont tous demandé si je me représentais aux élections. Je pense qu’il ne fait pas tromper les électeurs, il faut servir un vin clair et rester réaliste. C’est pourquoi je voulais le dire clairement. Je veux aussi dire que je ne démissionne pas pour des raisons de santé, mais pour la raison que je viens d’évoquer“, a expliqué Pierre Gramegna au micro de RTL.

Les informations du mardi 30 décembre 2021

Pierre Gramegna, ministre des Finances au Luxembourg vient d’annoncer, ce mardi 30 novembre 2021, qu’il quittait ses responsabilités au sein du gouvernement.

Pierre Gramegna avait fait son entrée au gouvernement comme ministre des Finances en date du 4 décembre 2013 consécutivement aux élections législatives du 20 octobre 2013. En tant que ministre des Finances, ce diplomate de carrière engage des réformes clés visant à équilibrer le budget et à aligner les décisions fiscales luxembourgeoises sur les normes internationales en matière de transparence.

Pierre Gramegna

Deux autres départs

Dan Kersch (Travail et Sports) et Romain Schneider (Agriculture et Sécurité sociale) ont confirmé, lundi 29 novembre 2021 leur intention de céder leurs places au sein du gouvernement.

Finalement, mardi 30 novembre, les deux hommes politiques ont décidé de démissionner. Romain Schneider évoque “des raisons de santé” mais aussi “familiales” .

Selon RTL 5 minutes, “Lors d’une conférence de presse, Dan Kersch a expliqué ne plus être capable de se “donner à 100%”. Après avoir servi pendant plus de 8 ans en tant que ministre, il a annoncé qu’il reprendra sa place en tant que député.”

Dan Kersch

En amont de sa nomination au gouvernement, Dan Kersch est fonctionnaire auprès de l’administration communale de Bettembourg.

Romain Schneider

Avant de devenir député en juillet 2004, Romain Schneider est fonctionnaire auprès de l’Administration de l’emploi (ADEM, dénommée entretemps Agence pour le développement de l’emploi) à partir de 1980 et préposé de l’agence ADEM à Wiltz à partir de 1989.

 

 

Ailleurs sur le web