Que fait la police au Luxembourg des 20 300 objets trouvés par an ?
icon recherche
Société

Que fait la police au Luxembourg des 20 300 objets trouvés par an ?

Vélos abandonnés, porte-feuilles perdus ou encore parapluies ...Mais où vont les objets perdus au Luxembourg ? Comment faire une déclaration ? Décryptage. 

Publié par Chrystelle Thevenot le 26/02/2021 | 4.590 vues

La Police au Luxembourg dispose d’un Service national des objets trouvés (SNOT).

En 2020, 20 300 objets trouvés ont été enregistrés. Plus de 13 400 objets ont pu être restitués à leur propriétaire.

En parallèle, quelque 26 700 déclarations de perte ont été déposées auprès des commissariats de police, et 6 300 pertes ont été signalées à l’E-Commissariat de la police (via la plateforme MyGuichet.lu).

Où vont les objets non récupérés ?

La destinée finale des objets non récupérés dans les délais de conservation prévus dépend de l’objet en question” précise le service.

Pour les documents officiels qui n’ont pas été récupérés par les propriétaires, ils sont envoyés

  •  soit aux administrations luxembourgeoises qui les ont établis ou délivrés (communes, bureau des passeports, SNCA),
  • soit aux différentes ambassades qui représentent les pays concernés au Luxembourg ou bien au ministère des affaires étrangères.

Pour les objets à valeur élevée, ils sont vendus aux enchères par l’administration de l’enregistrement, dont les recettes sont versées à la trésorerie de l’État.

Pour les pièces d’une valeur minime, qui sont dans un mauvais état général, elles sont détruites.

Il est à noter que dans certains cas, lorsque le propriétaire d’un objet n’a pas pu être identifié, ce dernier peut être remis au trouveur.

Aux organisations caritatives

Près de 140 vélos abandonnés, ainsi que des poussettes, des béquilles et des parapluies ont été remis à des organisations caritatives luxembourgeoises en 2020.

De plus, presque 600 paires de lunettes, mais aussi d’autres objets comme des appareils auditifs ou des appareils de mesure de la tension artérielle ont été remis, cette fois, à des organisations caritatives à travers le monde.

Si vous avez perdu un objet, où vous renseigner ?

Service national des objets trouvés

Objets trouvés et remis à la police 

Lire Des frontaliers prennent des risques pour ramener du tabac en France

Ailleurs sur le web