icon recherche
Emploi

E-commerce : les étapes essentielles pour lancer son site de vente en ligne

L'e-commerce est un secteur en pleine expansion à peu près partout. Malgré une pratique généralisée chez les citoyens, les entreprises luxembourgeoises disposant de plateformes en ligne restent rares. 

Publié par Romain S. le 26/08/2019 | Mis à jour le 23/08/2019 | 634 vues

L'e-commerce connaît un certain succès au Luxembourg. Mais il existe encore peu de plateformes en ligne.

80% des clients au Luxembourg ont déjà fait au moins un achat en ligne. Paradoxalement seulement 7% des entreprises luxembourgeoises disposent d’une plateforme commerciale sur le net.

Si vous vous comptez parmi ces entreprises qui songent depuis longtemps à développer leurs activités en ligne, ce qui suit risque de vous intéresser !

Peut-être avez-vous déjà songé à un projet en ligne sans savoir par où commencer. Vous réalisez que vous pourriez augmenter votre visibilité et votre chiffre d’affaires tout en vous démarquant de vos concurrents mais n’avez pas les ressources pour vous lancer ? La solution se trouve peut-être ici.

La Chambre des Métiers du Luxembourg propose une nouvelle formation sur le e-commerce alliant la théorie et pratique. Le formateur, Jerry Klein, expert en e-commerce, livre les différents éléments indispensables et oriente sur les réflexions nécessaires au lancement d’une boutique en ligne. Au terme de cette expérience, vous serez capable de réfléchir à la faisabilité de votre projet et d’en planifier son lancement.

Programme de la formation

Séance 1 (jeudi, 26/09/2019 – 16h00 à 18h00) :
Identification des défis et avantages de l’e-commerce (marketing et logistique) et définition des étapes clés qui permettent le lancement du projet de vente en ligne. Les participants repartiront avec un guide et des actions concrètes afin d’effectuer la bonne mise en pratique de leur projet.

Séance 2 (jeudi, 24/10/2019 – 16h00 à 18h00):
Retour sur les différentes actions mises en place de chaque participant dans la mise en pratique de leur projet.

La transition digitale n’attend plus. Inscrivez-vous vite !

Les places sont limitées à 12 participants pour un meilleur échange. Une participation active est demandée aux apprenants.

Note : la langue véhiculaire du cours est le français mais les participants peuvent également s’exprimer et poser leur question en luxembourgeois ou en allemand. 

Publirédactionnel réalisé par la Chambre des Métiers

 

 

 

 

 

Les autres formations proposées