L’égalité hommes-femmes au travail, c’est pour quand ?
icon recherche
Emploi

L’égalité hommes-femmes au travail, c’est pour quand ?

Le programme "Actions Positives" est un instrument important du ministère de l’Égalité qui contribue à faire progresser l’égalité femmes-hommes au travail. Présentation. 

Publié par Chrystelle Thévenot le 09/09/2020 | 744 vues

Crédit photo : © Saul Gravy.

Ce programme Actions Positives accompagne les entreprises, sur base volontaire, pour développer et faire certifier les bonnes pratiques.

Ces dix dernières années plus de 80 entreprises luxembourgeoises ont fait reconnaître leurs bonnes pratiques. Elles ont été labellisées “Actions Positives”.

Ce programme permet à une entreprise de formaliser ses mesures pour l’égalité entre les hommes et les femmes et ensuite de les faire certifier.

Le programme commence par une analyse, financée par le ministère. Une société de conseil, mandatée par le ministère, suit l’entreprise.

Pour en savoir plus 

Le plan d’action se compose de 7 actions pour assurer que les femmes et les hommes bénéficient d’un salaire égal à travail de valeur égal, puissent participer à la prise de décision et bénéficier d’un équilibre entre vie professionnel et vie privée.

Le programme amène ainsi l’entreprise à :

  • réaliser une étude approfondie du bien-être des femmes et hommes dans l’entreprise,
  • établir un plan d’action pour l’égalité,
  • soutenir la rétention des talents et avoir une plus grande mixité à tous les niveaux,
  • mettre en place des indicateurs et des méthodes de reporting,
  • valoriser des engagements durables,
  • faire valoir ses mesures comme employeur exemplaire,
  • obtenir une certification.

Un exemple d’action dans l’entreprise

L’égalité entre femmes et hommes, c’est une vie professionnelle et privée équilibrée.

Le programme Actions Positives soutient par exemple :

  • le bien-être dans l’entreprise,
  • des modèles de flexibilité favorables à toutes et tous,
  • un bon équilibre sert les perspectives professionnelles des femmes et des hommes. Il vient améliorer leur participation sur le marché du travail. En même temps, cet équilibre soutient la motivation des salariés en général. Les deux parents peuvent s’impliquer davantage dans la vie familiale.

(Crédit photo : le temps / © Saul Gravy)

Lire Des postes plutôt pour les résidents que pour les frontaliers

Ailleurs sur le web