Suppression des impôts sur le 13e mois et les autres primes : oui ou non ?
logo site
icon recherche
Emploi

Suppression des impôts sur le 13e mois et les autres primes : oui ou non ?

La pétition n°1914 déposée, en août, à la Chambre des députés au Luxembourg proposait la fin de l'impôt sur le 13e mois et autres primes accordées aux salariés. Combien coûte ce 13e mois à l'Etat ? Qu'en pensez-vous ? 

Publié par Chrystelle Thevenot le 16/09/2021 | 6.712 vues
comments1 commentaire

Le but de cette pétition déposée en août est “d’essayer de supprimer toutes les taxes et impôts des primes et 13e mois accordés aux salariés au Luxembourg“.

Une pétition qui a récolté 5563 signatures. Un véritable succès sachant que pour qu’une pétition puisse être débattue, elle doit recevoir 4500 signatures.

Quel motif l’auteure de cette action auprès de la Chambre des députés vise-t-elle ? “Tout salarié qui paie déjà des impôts et les cotisations sociales sur ses 12 mois de salaires annuels ne devrait plus en payer sur le 13e mois ou toutes autres prime accordées par l’employeur” justifie-t-elle rappelant qu’un salarié “qui a la chance d’avoir un 13e mois, qui voit son montant net bien inférieur au montant de son salaire normal, ce n’est tout simplement pas juste“.

Selon elle, une prime accordée à un salarié doit le remercier de son mérite et de son dévouement pour l’entreprise tout au long de l’année et “ne devrait pas être taxée“.

Lire Pourquoi les impôts français ont augmenté pour les frontaliers du Luxembourg ?

Combien rapporte le 13e mois à l’Etat ?

Le ministre des Finances, Pierre Gramegna, a dévoilé, sur RTL 5 minutes, une estimation des recettes occasionnées par l’imposition 13e mois au Luxembourg dans le secteur privé L’imposition du 13e mois aurait permis à l’Etat luxembourgeois d’encaisser 243 millions d’euros en 2019 et 298 millions en 2020. Il faut noter que l’Etat luxembourgeois récoltait en moyenne 346 millions d’euros par mois via l’imposition des salaires en 2020“.

Dans le secteur public, “On peut estimer que l’imposition du 13e mois chez les employés de l’Etat a rapporté 60 millions d’euros en 2019 et 65 millions d’euros en 2020“.

Ce sujet devrait être abordé par la Chambre des députés dans les prochains mois.

Votre avis nous intéresse

 

Lire Hausse des impôts : les frontaliers sont très en colère

Ailleurs sur le web

yann
42 messages
Il y'a 1 mois

C'est juste moi qui ne sais pas de quoi je parle ou ce sont bien 5.564 personnes (avec la rédactrice de la pétition) qui n'ont pas compris le fonctionnement de l'imposition par tranches et de sa progressivité ?
Primes et 13ème ne sont pas plus taxés que le reste, il le sont seulement sur la tranche la plus haute puisqu'il viennent en complément de tout ce qu'on a déjà touché sur l'année.
Pour ceux qui en doute encore, voici un exemple simple - et fictif - basé sur 3 tranches d'imposition annuelles (il y en a 23 au Luxembourg)
- La tranche de 0 à 10 pommes ne supporte aucun impôt (0%)
- Celle de 10 à 100 pommes, 30% d'impôt.
Concrètement cela signifie que je garde les 10 premières pommes pour moi, et que je paye un impôt de 30% à partir de la 11ème et jusqu'à la 100ème. Si je gagne 50 pommes par an je vais payer 30% d'impôt sur 40 d'entre elles (50 - 10), soit 12 pommes pour l'état
- Au delà de 100 pommes, 50% d'impôt (à chaque fois que je gagne 2 pommes au delà des 100 premières, j'en redonne 1 à l'état)
Donc si je gagne de 10 pommes par mois, soit 120 pommes à l'année, je vais payer :
10x0% + 90x30% + 20x50% = 0 + 27+ 10 = 37 pommes en impôts
Soit un taux moyen (ou taux marginal d'imposition) de 37/120 = 30,8% qu'on va appliquer chaque mois (prélèvement à la source), ce qui fait qu'on touche un peu moins de 7 pommes chaque mois.
Maintenant si on me file un prime de 12 pommes (j'ai bien bossé) à la fin de l'année, elle va venir en complément de toutes mes autres pommes (120),  et sera donc taxée à 50%. Je vais donc redonner 6 pommes à l'état sur cette prime. et j'en aurai redonné 43 en tout. 
Mais finalement je ne paierai pas plus d'impôt si au lieu de me donner les 12 pommes en fin d'année on m'en donnait une de plus chaque mois. Ca fera toujours 132 pommes sur l'année, et toujours 43 à redonner à l'état.
Si on suit le raisonnement de la pétition, l'autrice souhaite garder ses 12 pommes de prime et ne pas en redonner 6. Il y a donc là une vraie injustice avec celui qui gagne 11 pommes par mois et qui n'a pas de prime.
De mon point de vue la pétition n'est pas recevable. On nous prend vraiment pour des poires.