Mode d’emploi de la rentrée scolaire au Luxembourg, le 25 mai
icon recherche
Famille

Mode d’emploi de la rentrée scolaire au Luxembourg, le 25 mai

Le ministre de l'Éducation nationale a fait le point sur le retour à l'école et les crèches. Qu'en est-il du congé pour raisons familiales ? Comment vont rouvrir les crèches ? Quel accueil pour les enfants ? 

Publié par Chrystelle Thévenot le 15/05/2020 | 9.015 vues
comments1 commentaire

Crédit photo : RTL 5 minutes

Le ministre de l’Education a pris la parole ce vendredi pour évoquer la troisième phase de reprise des activités d’éducation et d’accueil au Luxembourg.

Il a présenté les modalités organisationnelles du cycle 1 de l’enseignement fondamental, des crèches ainsi que des centres de compétences en psychopédagogie spécialisée.

Le 25 mai, le personnel enseignant sera présent à 7h : « Les enfants pourront venir tôt pour permettre aux parents qui travaillent d’être à l’heure. Les cours de récréation seront ouvertes, mais il ne s’agit pas d’un accueil comme en temps normal, seulement d’une surveillance ».

Claude Meisch a rappelé : « que la solidarité a permis de mener l’école à la maison. La solidarité doit aussi jouer dans ce nouveau départ pour cette rentrée. Il faut faire preuve d’imagination ».  Il a aussi précisé  : « Aujourd’hui, on sait que le rôle des écoles ou des crèches dans la propagation est moins important qu’on le pensait au moment de la fermeture ».

Quels sont les points importants à retenir ?

  • Les petits enfants auront plus de mal à éviter les contacts et garder les distances. Les enfants seront donc en demi-classe, une semaine sur deux et n’auront pas de contacts avec les autres groupes ou classes.
  • L’accueil dans les maisons-relais ne peut pas être assuré pour éviter des mélanges avec d’autres groupes d’enfants. Les parents pourront continuer à bénéficier du congé pour raison familiale si aucun accueil n’est possible l’après-midi,
  • Les déjeuners seront dispensés dans la salle de classe plutôt qu’à la cantine,
  • Les centres de compétences pour les enfants à besoins spécifiques rouvriront aussi le 25 mai. Certains ateliers ne pourront pas se tenir et les enfants seront en petits groupes sans contacts avec d’autres groupes.
  • Il y aura moitié moins de places dans les crèches. Les parents d’enfants qui n’atteignent pas 4 ans au 25 mai peuvent continuer à bénéficier du congé pour raison familiale jusqu’au début des vacances, le 15 juillet.
  • Il est recommandé que les enfants sortent et fassent des activités dehors où le virus se propage moins facilement. Les plaines de jeux des cours d’école seront rouvertes de 8h à 18h mais sous la surveillance,
  • Pour l’école précoce, le choix sera laissé aux parents pour les tout-petit.

Comment s’organisera la reprise dans les crèches ?

  • Les groupes seront réduits à 5 enfants maximum, afin de leur laisser le plus d’espace possible,
  • Le même éducateur s’occupera du même groupe d’enfants, dans la mesure du possible,
  • Les activités se dérouleront le plus souvent possible à l’extérieur,
  • Le nettoyage des lieux, du matériel et des jouets se fera régulièrement et soigneusement,
  • Les repas auront lieu dans la salle de séjour du groupe,
  • Le matériel et les jouets, qui ne pourront être nettoyés, ne seront pas utilisés.

Comment sont gérés les contrats d’éducation et d’accueil ?

  • Les contrats d’éducation et d’accueil conclus entre les parents et la structure d’accueil avant le 25 mai seront suspendus à partir du 25 mai jusqu’au 15 juillet,
  • Pour chaque inscription à partir du 25 mai, un nouveau contrat sera conclu, aussi bien pour les enfants nouvellement inscrits que pour les enfants déjà inscrits avant la suspension,
  • La durée de ce nouveau contrat sera limitée au 15 juillet. Après cette date, les contrats en vigueur avant le 16 mars 2020 entreront à nouveau en vigueur.

Qu’en est-il du congé pour raisons familiales ?

Le droit au congé pour raisons familiales pour un enfant à partir de 4 ans prend en principe fin avec la reprise des activités des structures d’accueil et des assistants parentaux, le 25 mai 2020.

Dans des cas exceptionnels, le congé pour raisons familiales pourra néanmoins être accordé au-delà du 25 mai pour la prise en charge

  • d’un enfant vulnérable,
  • d’un enfant qui ne peut pas être accueilli dans une structure d’accueil faute de capacités suffisantes. Un certificat attestant l’incapacité de la structure d’accueillir l’enfant sera établi par le ministère de l’Éducation nationale, de l’Enfance et de la Jeunesse et devra être obligatoirement joint à la demande à introduire auprès de la Caisse nationale de santé,
  • d’un enfant de plus de 13 ans, qui bénéficie de l’allocation supplémentaire pour enfant vivant avec un handicap de la part de la Caisse pour l’avenir des enfants,
  • pour les enfants de moins de 4 ans, les parents ont le choix soit de bénéficier d’un congé pour raisons familiales, soit de l’inscrire dans une structure d’accueil.

Pour toute information, consulter le site de la Caisse nationale de santé (www.cns.lu et www.guichet.lu)

Quels sont les gestes barrières pour les enfants ?

  • Le lavage des mains sera le geste barrière phare. Le personnel sensibilisera les enfants selon leur âge et leur montrera les bons gestes,
  • Le port du masque sera strictement interdit avant l’âge de deux ans (risque de suffocation),
  • Le port du masque sera déconseillé chez les enfants de moins de 6 ans, qui le supportent mal, Il peut augmenter le risque d’infection car l’enfant touche régulièrement le masque et son visage de ses mains,
  • Des consignes spéciales (comme le port de masques spéciaux) pourront s’appliquer à des enfants hautement vulnérables, suivant une instruction de leur médecin.

Lire Luxembourg et pays frontaliers : poursuite des mesures de déconfinement

Ailleurs sur le web

Il y'a 5 mois

Question toute bête.
Est ce que le congé pour raison familiale est prolongé pour les travailleurs frontaliers dont les enfants ne pourront pas retourner à l'école ci cette dernière reste fermé jusqu'en septembre ???
Bonne journée