Carburants : au Luxembourg, la ristourne de 7,5 centimes prend fin aujourd’hui !
logo site
icon recherche
Mobilité

Carburants : au Luxembourg, la ristourne de 7,5 centimes prend fin aujourd’hui !

En vigueur depuis le mois d’avril dernier, le « tankrabatt », le rabais de 7,5 centimes d’euros mis en place par le gouvernement de Xavier Bettel pour limiter la flambée des prix du carburant prend fin ce mercredi 31 août.

Publié par Aymeric Henniaux le 31/08/2022 | 2.689 vues

Fin de la remise de 7,5 centimes d'euros par litre au Luxembourg.
Avec ses aides toujours en vigueur, la France pourrait inciter de nombreux conducteurs à venir faire le plein sur son sol.

Ce n’était, certes, « que » 7,5 centimes mais qui, à l’échelle d’un plein d’essence ou de diesel contribuaient tout de même largement à soulager le porte-monnaie des conducteurs.

Ce mercredi 31 août à 23 h 59, la remise automatique de 7,5 centimes d’euros instaurée par le gouvernement au printemps dernier prendra fin comme prévu et ce, malgré un contexte économique toujours incertain et une inflation galopante.

Ce que cela change à la pompe

Conséquence directe de la fin de ce rabais de 7,5 centimes : dès demain, les tarifs seront donc mécaniquement en hausse dans les stations-services pour l’ensemble des carburants.

Concrètement, cela signifie qu’à la pompe (et en tenant compte du nouveau prix maxima des produits pétroliers) le litre d’essence affiché au 1er septembre sera à 1,716 euro au lieu de 1,634 euro pour le super 95 et 1,924 à la place de 1,882 euro pour le super 98. Quant au litre de diesel, son prix passera de 1,9 euro à 1,895 euro le litre.

Lire Comparatif des prix des carburants au Luxembourg, en France et en Belgique à partir du 30 août

La concurrence des pays voisins

Face à cette crise des matières premières et devant sa durabilité, le Luxembourg, longtemps attractif de par ses tarifs de carburants, se voit ces dernières semaines rattrapé par ses voisins, dont les remises toujours en vigueur continuent de limiter la douloureuse pour les automobilistes allant faire leur plein.

En Allemagne, 30 centimes étaient appliqués sur le super 95 et le super 98 et 14 centimes pour le diesel. Cependant, la remise prendra fin elle aussi ce mercredi. Reste que le gouvernement d’Olaf Scholtz a décidé depuis d’appliquer une baisse de 7 % des taxes afin d’aider les conducteurs.

En Belgique, c’est une remise automatique de 17,5 centimes par litre d’essence ou de diesel qui est en place depuis le mois de mars 2022. Le gouvernement a prévu de la maintenir au moins jusqu’au 30 septembre prochain.

Lire Ce qui change au 1er août en France, en Belgique et au Luxembourg

La France plus attractive pour les automobilistes ?

Dans l’Hexagone, si la remise de 18 centimes d’euros par litre de carburant, en place depuis le mois d’avril dernier, doit elle aussi prendre fin ce 31 août, elle sera en revanche remplacée dès le lendemain, jeudi 1er septembre, par une autre remise, cette fois de 30 centimes, en place pendant les mois d’automne.

Mieux : dans les stations du groupe TotalEnergies, ces 30 centimes d’euros par litre peuvent même être cumulés avec une remise supplémentaire de 20 centimes qu’a décidé d’appliquer le fournisseur d’énergies en septembre, octobre (puis 10 centimes de novembre jusqu’à la fin de l’année).

À ce stade, la France pourrait donc bien rapidement attirer de nombreux conducteurs, pourtant habitués de longue date à faire leur plein au Luxembourg. Interrogé par le Luxemburger Wort, Romain Hoffmann, président du Groupement pétrolier Luxembourgeois, se disait d’ailleurs « convaincu que les subventions en France auront des répercussions sur les flux de clients dans la région frontalière franco-luxembourgeoise. » À suivre.

Lire Bientôt 30 centimes en moins à la pompe en France

Retrouvez-nous sur Instagram :

Ailleurs sur le web