Mon compte

Débat sur l'A31 bis à Metz : "Faites directement quatre voies de chaque côté !"

Le débat public sur le projet d'A31 bis a été lancé jeudi soir à Metz. Le public était venu nombreux pour se renseigner sur le projet et poser des questions, notamment sur le financement du projet, ses délais ou encore sur les péages.

Photo : DREAL

Plusieurs centaines de personnes étaient réunies jeudi soir au Centre des Congrès de Metz, pour le lancement du débat public au sujet du projet d'A31 bis. Politiques, habitants de la région et frontaliers se sont déplacés en masse pour en apprendre plus sur ce projet, poser leurs questions, mais aussi donner leur avis.

Pour le Maire de Metz, Dominique Gros, il devient "urgent" de faire quelque chose pour cette autoroute A31 "congestionnée, en mauvais état et qui fait peur à tout le monde. Il faut que ça bouge, il faut qu'on s'en sorte, la situation ne peut pas durer". "Cela fait dix ans que c'est sur la table", ajoute le Préfet Nacer Meddah, "c'est un sujet majeur. À dix, vingt, trente ans, l'A31 sera saturée".

Il est certain qu'avec 100.000 véhicules par jour par endroits, les nids de poule qui s'accumulent, il y a un vrai problème de sécurité pour cet axe central de la circulation européenne.

S'il existe des solutions pour décongestionner le trafic dans le sillon lorrain, comme les voies ferroviaires ou encore le développement de plate-forme multimodale pour le transport de marchandises, cela ne reste qu'une réponse partielle au problème d'engorgement de l'A31, d'où la proposition d'aménagement de l'A31 bis.

"J'ai impression de voir des miracles tous les jours sur cette autoroute"

Dans le centre des Congrès, les questions et remarques fusent : « pourquoi ne pas prendre en compte la proposition de monorail au-dessus de l'autoroute" demande un premier intervenant dans le public. Un habitant d'Argency met en avant le problème "des nuisances sonores liées à l'augmentation du trafic" et cet utilisateur régulier de l'A31, considère que "la mise en place de péages va forcément déplacer le trafic sur les nationales".

La Députée Marie-Jo Zimmermann, présente dans le public pose la question de l'Eco-taxe abandonnée par l'Etat français, qui pourrait être une solution au financement du projet. Pour Patrick Weiten, président du Conseil Général de la Moselle, il faudrait "solliciter l'Europe" sur ce point.

L'approche devrait être "plus ambitieuse" pour ce conseiller municipal de la ville de Metz, qui suggère la mise en place d'une autoroute électrique et s'interroge sur la participation du Luxembourg dans ce projet. Le Maire de Rochonvillers pour sa part tranche en conseillant de construire directement quatre voies de chaque côté : "au lieu de 20 ans de travaux, il en faudra 30 et là, il faudra quatre voies !". Un prêtre d'Argency a quant à lui l'impression "de voir des miracles tous les jours sur cette autoroute. Quand ils arrivent à la Croix d'Hauconcourt, les gens se disent qu'ils vont mourir ! (…) il faut réfléchir aux nœuds, aux échangeurs" précise-t-il.

De son côté la DREAL (Direction Régionale de l'Environnement, de l'Aménagement et du Logement), prend des notes et donne des réponses argumentées aux différentes interrogations.

Le monorail ? "Il s'apparente au train avec des prises en charge à des endroits précis et une capacité plus faible, ce n'est pas plus intéressant", explique-t-elle. Le déplacement du trafic sur les nationales ? "On veut ajuster le niveau de péage pour qu'il ne pénalise pas l'utilisateur, avec des prix inférieurs à ce qui peut exister ailleurs (…) il faut que le gain soit plus intéressant en passant par l'autoroute".

La DREAL précise aussi que des études sont en cours avec le Luxembourg, notamment sur l'exploitation de la troisième voie multimodale ou encore sur les hypothèses d'élargissement.

"Aucune décision n'est encore prise"

Pour la CNDP (Commission nationale du débat public) organisatrice du débat publique, ces trois mois de débats (du 15 avril au 13 juillet) sont l'occasion pour tous de s'informer et d'échanger sur le projet d'A31 bis.

La Commission est neutre et indépendante et vise à apporter au public un maximum d'informations sur le projet. Elle doit aussi permettre l'expression de chacun, qu'ils soient politiques ou simples citoyens.

"Aucune décision n'est encore prise, tout est ouvert, explique Christian Leyrit président de la CNDP. Les citoyens doivent pouvoir donner leur avis, qui peut être très utile et pertinent pour le projet".

Après les trois mois de débat public, la commission fera un compte-rendu pour le 13 septembre 2015 qui synthétisera les principales propositions avec un bilan du débat. Le maître d'ouvrage (l'Etat) donnera ensuite sa décision au mois de décembre, à savoir, poursuivre ou non le projet et de quelle manière.

Partagez cet article

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le avec vos amis :

Réagissez à cet article

Portrait de mods
mods le

"Aucune décision n'est encore prise,"

Alors c'est facile on va vous aider : vous commencez par ajouter une troisième voie et le reste on verra par la suite ...

Portrait de eLvErDe

"S'il existe des solutions pour décongestionner le trafic dans le sillon lorrain, comme les voies ferroviaires"

Lol. Cf ce matin, aiguillage en panne à Metz.... et à Luxembourg...

Portrait de ede_55
ede_55 le

Dire que l'A31 est congestioné et qu'il fait peur à tout le monde prouve simplement que M. Gros ne prend pas cet autoroute tout les jours, mais il ose en parler !

Les autres acteurs politiques ne sont pas en reste bien évidemment quelque soit leur mouvance...

On a d'ailleurs déjà dépensé de l'argent à détruire le poste frontière pour un résultat nul pour l'instant et peut-être même négatif à l'avenir avec cette 3ème voie qui se referme toujours après la frontière en goulot d'étrenglement !

Oui une navette ultrarapide et écologique reliant Metz à Luxembourg (centre et Kirchberg) en moins de 45mn c'est la solution idéale (1h pour Nancy, et bien sûr de nombreux arrêts permettant de monter et descendre à station régulière sur toute la ligne comme dans un métro)

Ou un système de téléportation, ou ....

 

Ed

Portrait de Raptor57

@ede_55 : Et bien, je ne rajouterai rien de plus car totalement d'accord avec toi. Faire des liaisons trains ou autre METZ-LUX direct sans passer et s'arreter systematiquement à Thionville ou ailleurs, mais en plus des liaisons actuelles qui s'arrêtent à Thionville ou ailleurs bien sûr.

Portrait de agartha_gueül

C'est quand même tenace, cette illusion comme quoi plus on fait de routes et de voies, et mieux ça va rouler. Pourra-t-on se rendre compte que le coeur du problème se situe au Luxembourg? C'est tout le sud du Grand-Duché qui est saturé, et vouloir ouvrir davantage les vannes en France pourra peut-être fluidifier le trafic au nord d'Elange (et encore, pas sûr vu l'hyperpointe), mais cela ne fera qu'envoyer le trafic s'enquiller plus vite dans les échangeurs luxembourgois et les entrées de ville. Et là, impossible d'élargir.

C'est pas pour rien que le Luxembourg, écrasé par les embouteillages monstres depuis des lustres n'investit plus dans les routes: cela ne ferait que saturer davantage les villes. Pragmatiques, ils développent leur accessibilité autrement. Mais en France, on n'a toujours pas tourné la page de l'ère Pompidou.

L'A31 bis, c'est un fantasme. C'est surtout un moyen pour l'Etat de se débarasser de l'A31 en la confiant à un concessionnaire qui va s'empresser d'y mettre des péage. Une grosse arnaque.

Portrait de Actarus_77

Le passage à 3 ou 4 voies ne résoudra pas tous les problèmes surtout le matin ou Luxembourg est effectivement congestionné, mais ca améliorera sensiblement les choses. Et à plus forte raison en fin de journée quand tout le monde qui le secteur ! Et tout ce qui simplifiera la vie des frontaliers est bon à prendre, et une autoroute élargie s'es du bon sens, vu la traffic il y a des années qu'en région parisienne des aménagements aurait été fait, le passage à 2 voies devrait deja avoir 10 ans.

Portrait de cossicossa

La solution n'est pas "à mon humble avis" d'élargir le cul de la bouteille pour faire couler toute l'eau par le même goulot! Un délestage à partir par exemple d'un échangeur au niveau de Volmerange/Kanfen pourrait permettre de diriger les gens qui vont plutôt vers le kirchberg ou permettrait une deuxième voie pour atteindre le centre du Lux ville. Pas besoin pour ça d'une autoroute à 130 mais une bonne 2x2 qui contourne Roussy et Evrange et surtout les gros générateurs de bouchons comme Frisange et Hesperange. Ca pourrait être un aménagement de la D653(Fr)/N3(L). Pb, les stations services qui bordent les voies centrales des communes côté Lux!! La solution des 3 voies est une fausse solution car elles emmèneront inlassablement tout le monde au même endroit, sur le noeud où les Belges, les Français et les Luxembourgeois se retrouvent, la croix de Gasperich!

cossicossa

Portrait de gsintino

C'est un idée bizarre d'avoir 3 ou 4 voies sur l'a31 car ça ne va rien solutionner aux problèmes de circulation car a la frontière ces 3 ou 4 voies seront réduites aux 2 actuelles. Cela permettra juste d'arriver plus vite dans l'énorme embouteillage a la frontière. La solution c'est moins de voitures: trains plus efficaces, se loger au Luxembourg, télé travail, horaires décalés, 2 roues, ....

Portrait de gsintino

C'est un idée bizarre d'avoir 3 ou 4 voies sur l'a31 car ça ne va rien solutionner aux problèmes de circulation car a la frontière ces 3 ou 4 voies seront réduites aux 2 actuelles. Cela permettra juste d'arriver plus vite dans l'énorme embouteillage a la frontière. La solution c'est moins de voitures: trains plus efficaces, se loger au Luxembourg, télé travail, horaires décalés, 2 roues, ....

Portrait de djodjo57

Plus de trains, de parkings + bus ça serait déjà pas mal, chaque bus vaut 30 ou 40 voitures... et au final tu mets moins de temps en bus vu qu'ils ont des voies spéciales et que t'as pas à te garer.

Portrait de SuperRoussy

C'est aussi une bonne connerie d'avoir tout placer au Kirchberg, et ça continue de construire.

Le pays est petit, donc il aurait été logique d'élargir les activités dans plus d'endroits, au lieu d'avoir ces essaims de véhicules qui se pressent vers un site. Il y a des "déserts" luxembourgeois ...et pas très loin du Kirchberg.

" Le doute est le premier pas vers la science ou la vérité; celui qui ne discute rien ne s'assure de rien; celui qui ne doute de rien ne découvre rien ".

Diderot

Portrait de comateen1976

Est-ce que le fait d'élargir les autoroutes au Lux ou en France entrainerait des expropriations (partielles) de certains terrains? car quand je vois qu'au Lux il y a fallu plus de 10 ans pour pouvoir relancer les travaux à Hellange, je pense qu'un élargissement ne pourra voir le jour que dans 30 ans !

En tout cas, j'espère qu'on verra les 2 pays agirent ensemble, car quand je vois le manque de coordination des travaux entre luxembourgeois et français, ça fait peur. Par ex, ce WE, frontière saturée à cause des travaux, mais pas moyen de passer par dudelange pour rejoindre la France à cause de la braderie ! En france, travaux à volmerange la semaine passée, en même tps qu'à kanfen, donc obligation de prendre l'autoroute (comme s'il n'y avait pas assez de monde).

Ma boite commence à parler de télétravail ou d'ouvrir des bureaux juste près des frontières pour permettre, de temps en temps, aux employés d'éviter de devoir aller jusqu'au centre. Je trouve que c'est une bonne idée si tout le monde faisait pareil (enfin je parle de ceux qui travaillent dans des bureaux...). Mais bon, pour le télé travail, faudrait adapter le droit du travail pour éviter d'être taxé dans son propre pays... Et si c'était ça la solution immédiate ?

 

Portrait de iso9002

> Mais bon, pour le télé travail, faudrait adapter le droit du travail pour éviter d'être taxé dans son propre pays... Et si c'était ça la solution immédiate ?

Excellente question !

Portrait de Carlux
Carlux le

En ce qui me concerne, je pense avoir trouvé une solution qui ne coûte pas un franc et qui à mon avis améliorerait grandement la fluidité sur l'A31 actuelle :

- interdire la circulation des poids lourds et autres autocars de 6h30 à 9h30 du lundi au vendredi

- "désactiver" les radars de 6h30 à 9h30 du lundi au vendredi pour une vitesse libérée

Les résultats ne se feraient à mon avis pas attendre longtemps !

Portrait de chrisnew

Bonne idée pour les poids lourds, mais pourquoi les autocars ...????

Désactiver les radars....?? Je ne vois pas le rapport.......

Portrait de Carlux
Carlux le

@Chrisnew : l'idée serait d'interdire l'A31 à tous ceux qui pourraient retarder les frontaliers, donc j'ai cité les autocars également.

Désactiver les radars permettrait de rouler en toute liberté sans limitation de vitesse (quand ça roule) et ainsi fluidifier le trafic

Portrait de Carlux
Carlux le

Sinon 1 Zepelin qui décollerait du centre Pompidou et qui se poserait sur le toit de la BIL Boulevard royal ! :D

Je pense que la piste aérienne serait à explorer, d'autant que nous avons le site de Chambley qui pourrait être mis à contribution...

L'idéal serait un appareil qui décolle et se pose comme un hélicoptère, et qui dispose de la capacité d'un petit avion pour y loger le maximum de frontaliers ! ;)

Portrait de za_za
za_za le

j'ai du mal à saisir l'intérêt d'un péage...si ce n'est que payer pour encore plus d'embouteillages

Connectez-vous ou Inscrivez-vous pour commenter cet article

Nos articles Mobilité

Info Flash & Trafic

X
Notifications lesfrontaliers.lu
Recevez en temps réel les dernières actualités.
Vous pourrez vous désinscrire quand vous le souhaitez.
Les cookies nous permettent de fournir, protéger et améliorer nos services. En continuant à utiliser notre site, vous acceptez notre politique d’utilisation des cookies