Les frontières de la France sont ouvertes aux voyageurs sous certaines conditions
logo site
icon recherche
Mobilité

Les frontières de la France sont ouvertes aux voyageurs sous certaines conditions

Quelles sont les conditions pour voyager ? Qui peut se déplacer ? Quels sont les documents demandés ? 

Publié par Edouard Trèfle le 08/12/2021 | 9.616 vues

Les flux de voyageurs entre la France et les pays étrangers sont ouverts selon des modalités qui varient en fonction de la situation sanitaire des pays et de la vaccination des voyageurs. Voici les nouvelles règles.

Il est à noter qu’une classification des pays est définie sur la base des indicateurs sanitaires. Les listes des pays sont susceptibles d’évoluer selon la situation épidémique.

Classification des pays

Pays « verts » : pas de circulation active du virus.
Pays « orange » : circulation active du virus dans des proportions maîtrisées.
Pays « rouges » : circulation active du virus, présence de variants préoccupants.
• Dans l’attente de données complémentaires sur le variant Omicron, il est créé une catégorie de pays « rouge écarlate » : circulation particulièrement active du virus et/ou découverte d’un variant susceptible de présenter un risque de transmissibilité accrue ou d’échappement immunitaire.

Lire Covid-19 : durcissement des règles pour venir en France depuis le Luxembourg

Les frontières de la France sont ouvertes aux voyageurs selon les modalités suivantes :

Les mesures de motifs impérieux et de quarantaine appliquées aux adultes s’étendent dans les mêmes conditions aux mineurs les accompagnant.

A destination d’un Pays « verts »

A destination d’un pays « orange »

A destination d’un pays « rouge »

A destination d’un pays « rouge écarlate »

Vaccin et validité

Les vaccins admis par la France sont ceux reconnus par l’Agence européenne du médicament (EMA) : Pfizer, Moderna, AstraZeneca/Vaxzevria/Covishield et Johnson & Johnson.

Le certificat de vaccination n’est valable qu’à la condition qu’il permette d’attester la réalisation d’un schéma vaccinal complet, soit :
• 7 jours après la 2e injection pour les vaccins à double injection (Pfizer, Moderna, AstraZeneca/Vaxzevria/Covishield) ;
• 4 semaines après l’injection pour les vaccins avec une seule injection (Johnson & Johnson) ;
• 7 jours après l’injection pour les vaccins chez les personnes ayant eu un antécédent de Covid-19 (1 seule injection nécessaire).

Pour les voyages au sein de l’Union Européenne

Pour voyager au sein de l’Union européenne, il n’est actuellement pas nécessaire de justifier du motif de son déplacement, mais des obligations de test préalable et de quarantaine peuvent s’appliquer.

Le pass sanitaire est reconnu pour les déplacements internes à l’espace européen, sous la forme d’un certificat européen. Le certificat Covid numérique de l’Union européenne pourra intégrer une preuve de vaccination, un résultat de test négatif ou une preuve de rétablissement du Covid de moins de 6 mois.

Les États pourront en outre établir des mesures sanitaires supplémentaires si elles sont nécessaires et proportionnées (par exemple : test, quarantaine…).

Lire Radars fixes et mobiles : sanctions et amendes au Luxembourg

 

Retrouvez-nous sur  

Ailleurs sur le web