icon recherche
Santé

Le cannabis se répand chez les personnes âgées

Les bienfaits des substances à base de cannabis sur la santé de certains malades ont déjà été prouvés. Une étude met l’accent sur le soulagement procuré aux personnes âgées souffrantes.

Publié par Romain S. le 29/03/2018 | Mis à jour le 04/04/2018 | 9.883 vues

Les auteurs du rapport précisent toutefois que la consommation, pour être efficace, doit se faire via des tisanes, des médicaments ou un spray buccal.
Les auteurs du rapport précisent toutefois que la consommation, pour être efficace, doit se faire via des tisanes, des médicaments ou un spray buccal.

Marcel, fais tourner la tisane !” Il est bien écrit tisane, pas de méprise. Mais une tisane un peu particulière et apaisante. Saveur « Nuit tranquille » ? Non : cannabis.

Les études vantant les vertus du cannabis thérapeutiques fourmillent dans le milieu scientifique.

L’une d’elles, réalisée à partir d’un échantillon de 901 réponses à un questionnaire, conclut que les soins aux CBD améliorent de manière significative la vie des personnes âgés.

Les tests ont été réalisés sur des patients âgés de plus de 65 ans ayant suivi une thérapie de six mois à base de cannabis médical.

Soins à base de tisane ou de spray buccal

Parmi les résultats obtenus, les patients relataient notamment une hausse manifeste de leur qualité de vie en général. Et ce, notamment grâce à une réduction importante des douleurs chroniques.

L’intensité de ces maux, évalués sur une échelle de 0 à 10 (10 représentant le seuil maximal), passaient, en effet, de 8 à 4 en moyenne, chez les personnes traitées au CBD. 573 de ces dernières indiquaient ressentir des douleurs intenses avant le début de l’enquête contre 65 à l’issue de celle-ci.

Les auteurs du rapport précisent toutefois que la consommation, pour être efficace, doit se faire via des tisanes, des médicaments ou un spray buccal.

Les scientifiques précisent, tout en prévoyant que les thérapies au CBD devraient doubler dans le monde d’ici 2025, que ces observations nécessitent d’être enrichies par d’autres essais cliniques encadrés avant d’en tirer un bilan définitif.

L’Allemagne rembourse déjà les frais à certaines conditions

Le cannabis thérapeutique est déjà prescrit à certains malades. Il est notamment connu pour apaiser les souffrances de personnes souffrant de démence, de crises d’épilepsie, du syndrome de la Tourette, de dystonie, de la maladie de Parkinson, d’anxiété ou encore de troubles de stress post-traumatique.

Le Luxembourg, a donné son feu vert, à l’automne dernier, à la préparation d’un projet légalisant le cannabis thérapeutique. “Cela doit être une condition exceptionnelle dans un cadre sécurisé et contrôlé. […] Nous estimons qu’il devrait être limité à certains spécialistes comme des oncologues, des neurologues et des médecins internes”, avait commenté la ministre de la Santé, Lydia Mutsch.

C’est déjà le cas en Allemagne où les caisses de maladie remboursent les frais relatifs aux traitements à base de cannabis sous réserve de critères très spécifiques.

En Belgique, la consommation, médicale ou non, est tolérée tant qu’elle relève de l’usage personnel. En France, elle reste totalement illégale.

Ailleurs sur le web

Francais du Lux
123 messages
Il y'a 1 an

J'en prends depuis qu'suis tout petit, donc...avec la prévention je ne risque pas dêtre malade avant longtemps et de rester bien monté.... Mes copines m'appellent Lux la matraque.. si si