icon recherche
Société

De faux agents de collecte sévissent près de Metz

Les fêtes de fin d'année sont l'occasion pour des escrocs de vendre des calendriers en se faisant passer pour des agents de collecte des encombrants. 

Publié par Chrystelle Thévenot le 06/11/2019 | 1.098 vues

Les mairies mettent en garde les particuliers.

En cette période de fin d’année, la recrudescence de faux vendeurs de calendriers est monnaie courante.

Pompiers, facteurs ou encore éboueurs profitent pour faire du porte-à-porte et récolter leurs étrennes grâce à la vente de calendriers. C’est aussi l’occasion pour des personnes malhonnêtes d’usurper l’identité des travailleurs.

Dans le communiqué de presse de Metz Métropole, le message de la direction du cycle des déchets est sans équivoque  : « (…) en aucun cas, le personnel est autorisé à vendre des calendriers. Nous condamnons vivement ces agissements délictueux. » 

Des repérages pour un éventuel cambriolage

Ce sont les nombreux appels téléphoniques de citoyens de la métropole messine qui ont alerté le service de la communauté urbaine : « des personnes mal intentionnées se présentent au domicile et tentent de vendre des calendriers en se faisant passer pour des agents de collecte des déchets. »  Une tactique récurrente observée les policiers municipaux  : « ce stratagème permet aussi aux voyous d’ effectuer d’éventuels repérages, en vue d’un cambriolage. »

De manière générale, les personnes âgées restent la cible favorite des malfaiteurs dû à leur vulnérabilité.

Que faut-il faire ?

Lorsqu’une personne se présente au domicile, avec un uniforme ou muni d’un document, il faut lui demander sa carte professionnelle. En cas de doute, il est préférable d’appeler l’entreprise ou l’institution concernée pour vérifier si son personnel est autorisé à vendre des calendriers en son nom.

Si le vendeur est insistant, mieux vaut prévenir la police ou la gendarmerie.

Lire : Vous êtes frontalier ? Venez témoigner !

Ailleurs sur le web