icon recherche
Société

Le coronavirus fait baisser le prix de l’essence

Partout dans le monde et notamment dans l'Hexagone, le prix de l'essence est en baisse. C'est l'une des conséquences inattendues de l'épidémie de coronavirus en Chine.   

Publié par Chrystelle Thévenot le 11/02/2020 | 2.534 vues
comments1 commentaire

L’épidémie de coronavirus en Chine se développe et a une conséquence inattendue sur le prix de l’essence. Les restrictions de déplacements dans le pays entraînent une baisse de la demande, ce qui influe sur le prix du baril.

Quel est le lien entre le virus et l’essence ?

Pour comprendre le lien entre le coronavirus et le prix du carburant, il faut mesurer le poids de la Chine dans l’économie mondiale. L’Empire du milieu représente en effet plus de 16 % du PIB mondial et 30 % de la production industrielle de la planète.

Il est surtout le premier importateur et le deuxième consommateur de pétrole du monde.

Différents paramètres

Les prix des carburants à la pompe varient en fonction de plusieurs paramètres comme le cours du baril de pétrole, le taux de change euro-dollar, le niveau des stocks de produits pétroliers et de la demande, ainsi que des taxes. Les cours du brut étaient récemment orientés à la baisse, le baril évoluant bien au-dessous de la barre symbolique des 60 dollars.

 

Bilan du coronavirus le 11 février 2020 : 1000 morts

Le pays aux 1,4 milliard d’habitants est paralysé, comme tétanisé par le nouveau coronavirus. Le nombre de morts en Chine est monté à 1011, ce mardi 11 février 2020, après l’annonce de 103 nouveaux décès dans la province du Hubei.

La commission nationale de la santé du Hubei a en outre répertorié 2097 nouveaux cas d’infection dans cette province du centre de la Chine, dont la capitale est Wuhan, foyer de l’épidémie.

Lire Salon transfrontaliers du BTP : 200 offres à pourvoir

Ailleurs sur le web

Il y'a 5 mois

Tant mieux si cela baisse encore plus, vu que tout devient cher, mais ces Ecolos vont encore se plaindre ...