icon recherche
Fiscalité

Baisse de l’impôt des célibataires : le débat aura lieu à l’automne

La pétition, lancée en mars sur le site de la Chambre des députés, est celle qui a récolté le plus de signatures au cours de la session 2018/2019.

Publié par Romain S. le 11/07/2019 | 3.538 vues
comments3 commentaires

Le Président de la Chambre des députés, Fernand Etgen, et la Présidente de la Commission des Pétitions, Nancy Arendt, ont tiré un bilan positif de la session 2018/2019.

La pétition 1188, militant pour une baisse d’impôts pour les célibataires, lancée par un citoyen en mars dernier, aura connu un succès certain.

Avec 6.800 signatures recueillies, le texte a été le plus paraphé des 130 déclarés recevables au cours de la session 2018/2019.

Lire : Trop d’impôts pour les célibataires au Grand-Duché ?

Le Président de la Chambre des députés, Fernand Etgen, et la Présidente de la Commission des Pétitions, Nancy Arendt, ont annoncé jeudi, lors d’un bilan des travaux, que la thématique ferait l’objet d’un débat public à l’automne prochain.

La loi stipule, en effet, qu’un sujet doit être débattu dès lors que la pétition récolte au moins 4.500 signatures.

Mobilité et conditions de travail parmi les thèmes les plus abordés

Cinq autres ont rempli cette condition :

  • L’interdiction de la chasse en battue (6.562 paraphes) ;
  • La gratuité des frais bancaires de base (5.862) ;
  • La conservation du droit de fumer en terrasse ((5.110) ;
  • La restriction des emballages plastique (4.979) ;
  • L’interdiction de fumer en terrasse (4.668).

Les deux élus ont par ailleurs précisé qu’ils avaient réceptionné 180 demandes de pétition publique, à hauteur de 30 par mois en moyenne. Signe, selon Mme Arendt, « d’une bonne forme de démocratie » et « d‘un excellent modèle de participation citoyenne » dixit M. Etgen.

De manière générale, les thèmes les plus souvent abordés sont la mobilité, les conditions de travail, la santé, l’environnement/le climat, la société et la famille.

Lire : Les familles monoparentales sont-elles trop imposées ?

Ailleurs sur le web

Coucoucestmoi
9 messages
Il y'a 6 jours

Les célibataires ne payent pas plus d'impots que les couples, il suffit de regarder le barème d'imposition pour se rendre compte que l'impôt par tête pour un meme revenu est EXACTEMENT le meme.
Par exemple, un célibataire qui gagne 40.000€ devra payer le meme impot par tete de pipe qu'un couple gagnant 80.000€....
N'est ce pas logique ?

Il y'a 5 jours

Concrètement est-ce que tu peux définir "tête de pipe" ?

Twinsun
12 messages
Il y'a 5 jours

Posté par: Coucoucestmoi Les célibataires ne payent pas plus d'impots que les couples, il suffit de regarder le barème d'imposition pour se rendre compte que l'impôt par tête pour un meme revenu est EXACTEMENT le meme. Par exemple, un célibataire qui gagne 40.000€ devra payer le meme impot par tete de pipe qu'un couple gagnant 80.000€.... N'est ce pas logique ?
 

Et l'abattement extra-professionnel de 4.500 € ?