icon recherche
Mobilité

Des équipements obligatoires sur tous les véhicules en 2022

Le Parlement européen imposera, d’ici trois ans, des équipements sur tous les nouveaux véhicules. L’objectif étant de réduire la mortalité sur les routes.

Publié par Romain S. le 17/04/2019 | 4.900 vues
comments3 commentaires

Les modèles de voitures déjà existants devront obligatoirement être équipés des dispositifs standardisés en 2024.

Il y a beau exister une ample palette de voitures sur le marché, d’ici quelques années, elles disposeront toutes de caractéristiques identiques. Le Parlement européen vient, en effet, de voter un règlement qui standardisera les équipements des nouveaux véhicules à compter de 2022.

Lire : Les routes de la province du Luxembourg parmi les plus meurtrières d’Europe

Tous les nouveaux modèles devront ainsi être équipés de/du :

  • L’adaptation intelligente de la vitesse ;
  • La facilitation de l’installation d’un éthylomètre antidémarrage ;
  • L’avertisseur de somnolence et de perte d’attention du conducteur ;
  • La reconnaissance avancée de distraction du conducteur ;
  • La détection en marche arrière ;
  • L’enregistreur de données d’événements (boîte noire) ;
  • Signal de freinage d’urgence.

Pour les véhicules existants, une majorité de ces technologies deviendra aussi obligatoire à partir de 2024.

Objectif : réduction de 20 % de morts sur les routes

La législation comporte aussi une partie qui concerne les camions et les bus. Ceux-ci devront être construits de sorte à ce que les usagers les plus vulnérables (cyclistes, piétons) soient plus visibles des conducteurs. « Des dispositifs avancés » seront installés pour réduire au maximum les angles morts.

Les nouveaux modèles poids-lourds devront en être équipés à compter de novembre 2025, les modèles existants trois ans plus tard.

Les estimations des experts tablent sur une réduction de 20 % de morts sur les routes européennes grâce au système d’adaptation intelligente de la vitesse.

Selon la Commission européenne, en 2018, 25.100 personnes sont décédées sur les routes tandis que 135.000 ont été grièvement blessées dans des accidents.

Lire : La Belgique aura les premières “routes du futur” d’Europe

Ailleurs sur le web

catv1704
1 messages
Il y'a 3 mois

Je suis choquée par cette obligation d'équipements, on s'imisce de plus en plus dans notre vie privée à tous niveaux. Il a par ailleurs été prouvé que ces gadgets d'assistants à la conduite rendent les conducteurs de moins en moins attentifs, de plus en plus assistés, les correcteurs de trajectoires ont même provoqué des accidents. Dans tous les cas il serait bon de laisser les gens se comporter en adultes et être libres de leurs choix plutôt que d'imposer sans cesse !

Flyman220
2 messages
Il y'a 3 mois

Je suis bien d'accord avec Catv1704. Ras le ponpon! Peut-être le temps est venu d'aller "brexiter" ces fonctionnaires par les fenêtres. Avec leurs meubles.
En tant que Parlement Européen, avec une Europe faiblarde, et Poutine à nos portes, il y a d'autres priorités bien plus urgentes...

Flyman220
2 messages
Il y'a 3 mois

Je refuse fermement la boite noire espionne de nos déplacements!
Bientôt on rouleras "à l'américaine", bien sages en files parallèles, à 100 Km/hr maximum sur autoroutes, puis 80, puis 60. En final on retournera à 1905 avec un gars muni d'une lampe rouge qui court devant en criant "attention! attention! Une automobile !"
Freaking green skirts!