Pas de géant vers des autoroutes à vitesse limitée en Allemagne
logo site
icon recherche
Mobilité

Pas de géant vers des autoroutes à vitesse limitée en Allemagne

Si les ministres allemands n’ont pas encore accordé leurs violons concernant la future vitesse maximale autorisée — le ministre de l’Environnement de Basse-Saxe Olaf Lies est en faveur des 130 km/h, comme en France ou en Italie — il s’agit du premier vote de ce type en Allemagne.

Publié par Chrystelle Thevenot le 27/05/2022

Lors d’une conférence à Wilhelmshaven — dans le land du Basse-Saxe, les ministres des 16 états fédérés allemands ont voté à l’unanimité en faveur d’une limitation de la vitesse sur les autoroutes. Il est bon de rappeler que dans le pays, sur certains tronçons (environ 60% de l’autoroute), la vitesse n’est pas limitée.

Les grosses cylindrées…limitées aussi 

Les autoroutes allemandes ont pour particularité bien connue de n’être soumises, sur de nombreux tronçons, à aucune limitation de vitesse. Elles sont donc très attractives pour les amateurs de grosses cylindrées, des voitures qui sont ainsi devenues la spécialité des constructeurs haut de gamme locaux.

800 millions de litres de carburant de gains 

L’agence fédérale de l’environnement allemand soutient qu’une limitation par défaut à 130 km/h permettrait d’économiser 600 millions de litres de carburant par an et d’émettre ainsi 1,5 million de tonnes de CO2 en moins. Avec une limitation standard à 120 km/h, les gains s’élèveraient à 800 millions de litres de carburant et 2 millions de tonnes de CO2. Cet argument pourrait peser lourd dans le contexte actuel.

Outre le conflit en Ukraine, l’Allemagne est au cœur d’une Union Européenne qui vise à la fois la neutralité carbone et une mortalité routière nulle pour 2050, une double ambition qui rend d’autant plus difficile à défendre les autoroutes à vitesse illimitée.

Un grand pas vient d’être fait en direction de leur fin, mais les débats promettent d’être vifs outre-Rhin dans les sphères politique, publique et industrielle. Reste aussi à savoir quelle serait la vitesse maximale autorisée par défaut si cette limitation se concrétisait.

Lire 13.000 euros de cadeaux pour se rendre en vélo au boulot !

Les Allemands roulent tous très vite

Faux. Une étude parue mi-septembre 2021 par l’Institut de l’économie allemande pointe que 77 % des Allemands roulent à moins de 130 km/h, même sur les portions illimitées. Seuls 2 % roulent au-delà de 160 km/h.

Lire Deux nouveaux arrêts pour le tram au Luxembourg, dès septembre

Il y a plus de morts sur les autoroutes allemandes que françaises

Vrai. Il y a eu en 2019, dernière année de trafic  normale​, 263 morts sur les autoroutes françaises selon l’Observatoire national interministériel de la sécurité routière. Cela représente 7,5 % des morts sur la route. En Allemagne, ce nombre sur autoroute s’élève à 356 en 2019 selon l’Office national des statistiques allemandes, soit 11,6 % des morts sur la route cette année-là. Les réseaux autoroutiers des deux pays font la même longueur.

Rouler plus vite aggrave les accidents et la pollution

Vrai. Selon le modèle de Nilsson, 1 % de vitesse en plus augmente de 4 % la fréquence des accidents mortels. Concernant la pollution, le Centre d’études et d’expertise sur les risques, l’environnement, la mobilité et l’aménagement (Cerema) explique qu’au-dessus de 90 km/h pour une voiture, l’augmentation de la vitesse accroît les émissions de CO2.

Lire 20 % des Belges admettent “ne plus être les mêmes” au volant

 

Retrouvez-nous sur

 

Ailleurs sur le web