icon recherche
Santé

Comme en Belgique, les préservatifs seront en partie remboursés en France

A l'instar de la mesure prise au Plat pays il y a deux ans, l'Assurance-maladie française va prendre en charge une grosse partie des achats de préservatifs à compter du 10 décembre. 

Publié par Romain S. le 27/11/2018 | 303 vues

Les défraiements concerneront les préservatif de la marque Eden, à hauteur de 60 %.

Alors que se profile la Journée mondiale de lutte contre le sida, le samedi 1er décembre, la ministre française de la Santé, Agnès Buzyn, a révélé mardi matin, au micro de France Inter, que l’Assurance-maladie rembourserait le préservatif masculin à compter du 10 décembre prochain.

« La Haute autorité de santé a émis un avis favorable pour le remboursement d’une marque de préservatifs à un coût très faible. On pourra aller voir son médecin et on pourra avoir des préservatifs remboursés sur prescription médicale », a-t-elle précisé.

La marque concernée par ces défraiements est Eden, fabriquée par le laboratoire Majorelle. Les préservatifs bénéficieront d’une couverture à hauteur de 60 % sur des boîtes de 6 vendues à 1,30 €, de 12 vendues à 2,60 € et de 24 vendues à 5,20 €.

Lire : Une semaine de dépistage du VIH gratuite au Luxembourg

Chaque année, 6.000 nouveaux cas sont détectés dans l’Hexagone. « Autour de 800 à 1.000 nouveaux cas chez des gens de moins de 25 ans, qui utilisent souvent le préservatif pour leur premier rapport sexuel, mais pas dans les actes suivants. »

On estime à 153.000 le nombre de personnes séropositives en France dont 25.000 qui n’en ont pas conscience.

Neuf Belges sur dix ignorent qu’ils peuvent être remboursés

Avec cette initiative, le pays s’engage dans une voie déjà empruntée par la Belgique il y a deux ans, bien que la mesure ait connu un faible écho parmi la population.

Les dernières enquêtes réalisées au Plat pays indiquaient que neuf Belges sur dix ignoraient que les préservatifs étaient en partie remboursés.

Les mutualités chrétienne (MC) et socialiste (Solidaris) remboursent en effet les préservatifs à hauteur de 40 euros pour la première, dès lors qu’ils sont achetés dans les petites ou grandes surfaces et les pharmacies, et à hauteur de 50 euros pour la seconde lorsqu’ils sont obtenus en pharmacie.

La procédure de remboursement est on ne peut plus simple. Les assurés auprès de Solidaris doivent simplement déposer le ticket de caisse détaillé dans une boîte aux lettres de cette dernière avant d’être remboursés sous deux ans.

Pour les affiliés à la Mutualité chrétienne, le ticket de caisse accompagné de la vignette doit être adressé au service de remboursement dans les deux à compter de l’achat.

Une action bienvenue alors que le nombre d’infections transmissibles est en progression en Belgique depuis 2002.

Deux fois par semaine, recevez gratuitement la newsletter de lesfrontaliers.lu

Commentaires Réagir à cet article

Ailleurs sur le web