Et si vous deveniez policier au Luxembourg ?
logo site
icon recherche
Emploi

Et si vous deveniez policier au Luxembourg ?

La Police grand-ducale s’apprête à lancer une grande campagne de recrutement dans le pays. Les candidats intéressés pourront s’inscrire dès la fin du mois d’octobre.

Publié par Aymeric Henniaux le 03/10/2022

Une nouvelle campagne de recrutement à venir pour la Police grand-ducale.
Une nouvelle campagne de recrutement s'ouvrira à la fin du mois pour la Police grand-ducale.

Vocation ou reconversion, si vous envisagez une carrière dans la police du Luxembourg, c’est peut-être le bon moment : une vague de recrutement est prévue en deux temps à partir de la fin du mois : du 20 octobre et jusqu’au 7 novembre pour le groupe de traitement B1, puis du 10 au 24 novembre pour le groupe de traitement C1.

Renforcer les effectifs

« Travailler pour la police, c’est plus qu’un job : c’est la chance et l’engagement d’aider des personnes et de contribuer à assurer la sécurité intérieure du pays ». Sur son site internet, la police grand-ducale donne la teneur de l’importance d’intégrer ses rangs. Dans la foulée de la réforme en 2018, les objectifs sont clairs : moderniser cette administration, multiplier les unités sur le terrain et assurer une plus grande proximité avec les citoyens.

Des valeurs qu’elle souhaite également partager avec ses futures recrues. Comptant déjà près de 3 000 membres, dont 2 400 policiers et quelque 600 civils, la Police s’apprête à lancer une campagne destinée à recruter pas moins de 200 nouveaux fonctionnaires-stagiaires supplémentaires pour étoffer ses effectifs.

Si pour le moment seuls les candidats ayant la nationalité luxembourgeoise peuvent se présenter aux épreuves de recrutement de la police grand-ducale, la législation devrait prochainement changer : la Chambre des Députés ayant voté au printemps 2020 une motion « visant à ce que la Police puisse recruter des personnes ayant la nationalité d’un des États membres de l’Union européenne ».

Lire Plus de limite aux frontières pour les policiers lors des poursuites

Un recrutement en deux temps

Que cela soit pour une carrière policière dans les catégories A1, B1 ou C1, la procédure est la même pour intégrer cette administration : il faut passer et valider une épreuve d’aptitude générale (organisée par le Centre de gestion et de l’organisation de l’État), puis une épreuve spéciale, organisée, elle, par la Police.

L’épreuve d’aptitude générale (qui dure en moyenne 2 h 30 et peut se passer en français ou en allemand), prérequis pour tous les candidats prétendant à une carrière au sein de l’État, se déroule sous forme de tests informatisés. Quatre catégories sont au programme : un test de raisonnement abstrait, un exercice de bac à courrier électronique, un test de raisonnement verbal et un test de raisonnement numérique.

Une fois cette première étape réussie, les candidats peuvent poursuivre le processus de recrutement en passant cette fois l’épreuve spéciale. Celle-ci comprend une nouvelle série de tests : d’aptitude physique (éliminatoire en cas d’échec), des tests standardisés et informatisés ainsi que des tests psychologiques. Un entretien d’une demi-heure est également au programme. En cas de succès, les candidats peuvent alors débuter leur formation d’une durée de deux ans !

Toutes les informations seront à retrouver sur le site de la Police grand-ducale.

Lire Les policiers luxembourgeois bientôt équipés de caméras ?

Lire 1 630 permis de conduire ont été retirés en 2021 au Luxembourg

Retrouvez-nous sur Instagram :

Ailleurs sur le web