Les frontaliers belges pourront bénéficier du congé pour raisons familiales
logo site
icon recherche
Famille

Les frontaliers belges pourront bénéficier du congé pour raisons familiales

Les vacances de Noël ont été avancées d'une semaine. Cette situation inédite est un véritable casse-tête pour les milliers de frontaliers belges qui ont des enfants. 

Publié par Chrystelle Thevenot le 15/12/2021 | 5.345 vues

conge-parental
conge-parental

Les autorités sanitaires en Belgique font état d’une forte dynamique des contaminations chez les enfants (Lire notre article) . Par conséquent, les vacances de Noël pour l’enseignement maternel et primaire en Belgique débuteront le 18 décembre 2021, une semaine plus tôt que prévu. Les enfants reprendront le chemin de l’école le 10 janvier 2022.

Lire Congé pour raisons familiales : le nouveau formulaire de demande est en ligne

Dans les écoles belges, le port du masque est désormais obligatoire dès l’âge de 6 ans. Dans le secondaire, les cours sont organisés sous forme hybride, avec au maximum 50% d’enseignement en présentiel jusqu’aux congés de Noël.

Un certificat de l’école

Cette situation est un casse-tête pour les frontaliers belges travaillant au Luxembourg. Le gouvernement luxembourgeois précise que les salariés pourront prendre un congé pour raisons familiales pour les jours concernés par cette mesure (et non durant la période des vacances). “Il faudra fournir un certificat officiel de l’école ou de l’autorité compétente certifiant que l’enfant est scolarisé et que la fermeture est une mesure pour limiter les contaminations au Covid“.

Pour rappel

Dans le cadre des mesures mises en œuvre au niveau des structures scolaires et d’accueil d’enfants pour lutter contre le Covid-19, un congé pour raisons familiales lié à la pandémie a été mis en place pour les salariés.

Il s’agit d’une procédure spécifique qui permet à un parent d’un enfant âgé entre 4 et 13 ans de bénéficier de ce congé élargi en cas de :

  • Mise en quarantaine ou de mise en isolement d’un enfant sur ordonnance ou sur recommandation de la Direction de la Santé ou de l’autorité compétente ;
  • suspension partielle ou totale des activités des écoles ainsi que des structures d’accueil pour enfants.

Il est à noter que les 2 parents (ou conjoint/conjointe) ne peuvent pas prendre le congé pour raisons familiales en même temps (même jour/heure).

Lire Télétravail pour les frontaliers belges jusqu’en mars 2022

 

Retrouvez-nous sur

Ailleurs sur le web