Des panneaux solaires sur chaque nouvelle construction au Luxembourg
logo site
icon recherche
INFO FLASH
Pas de TGV vers Paris Est ce week-end depuis le Luxembourg
Société

Des panneaux solaires sur chaque nouvelle construction au Luxembourg

Le souhait a été émis par le premier ministre du Grand-Duché. Une formule « win-win-win » pour le climat, les particuliers et l’économie nationale, selon Xavier Bettel.

Publié par Patrick Jacquemot le 12/10/2022

Au Grand-Duché, les propriétaires de panneaux solaires peuvent choisir entre Les clients doivent choisir entre la vente totale de leur production ou l’autoconsommation.
L'incitation financière concernera les particuliers comme les entreprises.

Aucun doute : le photovoltaïque rayonne au Luxembourg. L’ensoleillement propice de cet été a d’ailleurs mis en lumière cette vérité. Ainsi, en juillet 2022, les installations solaires du pays ont produit deux fois plus d’électricité qu’au cours du même mois de l’année précédente. Sur le même registre : l’an passé, 15 fois plus d’unités photovoltaïques ont été installées qu’en 2016. Mieux : la capacité de production photovoltaïque a augmenté de 48 % de 2020 à 2021.

Ce ne serait là qu’un (bon) début à en croire le chef du gouvernement qui a indiqué, mardi 11 octobre, vouloir accentuer les efforts en matière de transition énergétique et donc miser plus sur les UV pour assurer les kilowatts nécessaires au quotidien. Le voilà ainsi qui espère qu’à l’avenir une installation photovoltaïque « devrait se trouver sur chaque toit qui s’y prête ». Et Xavier Bettel (DP) de traduire cette volonté en action : « Le gouvernement introduira l’obligation d’installer un tel système sur le toit entier de chaque nouvelle construction ».

Quand ? Nulle réponse dans son récent Discours sur l’Etat de la nation. Par contre, le chef de l’exécutif a dévoilé quelles pourraient être les modalités de cet impératif. En effet, pas question que ce coût supplémentaire dans la construction ne vienne gonfler encore un peu plus les prix de l’immobilier luxembourgeois…

Aussi, il apparaît que l’État prendra en charge le coût de ces prochaines installations voltaïques, cela pour le compte des particuliers « qui ne peuvent ou ne veulent pas se permettre cet investissement ». Ce même État encaissera les revenus liés à la vente de l’énergie produite dans un premier temps, avant de céder au propriétaire l’usage des panneaux installés sur sa demeure « une fois les coûts induits par la production d’électricité récupérés ».

Lire Électricité : le photovoltaïque en regain d’énergie

Les bâtiments publics aussi

Pas simple, mais Xavier Bettel veut y croire. Toutefois, le politique sait déjà que la mesure « coûtera d’argent à l’État ». Mais le jeu en vaut toutefois la chandelle car il s’agirait là d’une opération triplement gagnante. Ce « win-win-win » (selon les mots du premier ministre) repose sur le fait que, primo, les citoyens bénéficieront à long terme d’une centrale photovoltaïque entièrement financée ; secundo que l’État atteindra plus vite ses objectifs climatiques ; tertio, que le dispositif engendrera de nouvelles commandes pour l’artisanat.

Energie Luxembourg Environnement Solaire

Les entreprises ne seront pas oubliées, et un soutien spécifique leur sera accordée là aussi pour voir se multiplier les panneaux solaires sur les toits du pays. Et l’État lui-même devra donner l’exemple. À l’heure actuelle, seuls 62 bâtiments de l’administration nationale sont équipés en photovoltaïque sur l’ensemble du territoire. Il faut multiplier ce chiffre, estime le premier ministre qui veillera à ce que les dessus des écoles, salles publiques et autres immeubles de bureaux soient équipés. « 10% de la consommation annuelle d’électricité dans ces bâtiments publics devrait être couverts par leurs propres installations solaires ! »

Lire La production d’énergie solaire a presque doublé en un an au Luxembourg !

Retrouvez-nous également sur Instagram :

Ailleurs sur le web