Allocation de rentrée scolaire au Luxembourg et dans les pays frontaliers : quand et combien ?
logo site
icon recherche
Famille

Allocation de rentrée scolaire au Luxembourg et dans les pays frontaliers : quand et combien ?

Les dépenses conséquentes à la rentrée scolaire sont compensées par une allocation versée par le Luxembourg et/ou les pays de résidence.

Publié par Chrystelle Thevenot le 04/08/2021 | 23.399 vues

Rentrée scolaire
Rentrée scolaire

Au Luxembourg 

Au Luxembourg, l’allocation de rentrée scolaire est versée au mois d’août par la Caisse de l’Avenir des Enfants (CAE) afin de soutenir les dépenses liées au matériel scolaire.

Les familles de frontaliers avec un enfant d’au moins 6 ans admis en école primaire, en bénéficient automatiquement sans avoir à faire de démarche.

Deux cas possibles.

  • Lorsque les deux parents exercent au Luxembourg, il revient à ce dernier de verser la somme au mois d’août ;
  • Lorsque l’un des deux seulement y travaille, le paiement des prestations est effectué par le pays de résidence. Si le montant des prestations versées par le pays de résidence est inférieur à celui en vigueur au Grand-Duché, ce dernier paiera le différentiel. Le versement alors au même moment que le complément différentiel, au mois de janvier.

En ce qui concerne les montants, ils ont été revus par la réforme de 2016. Depuis lors, un montant unique par enfant a été fixé (indépendamment du nombre d’enfants)  : 115 euros à partir de 6 ans et 235 euros à partir de 12 ans.

Toutefois, si l’enfant est admis en primaire mais qu’il n’a pas encore 6 ans au moment de la rentrée, les parents doivent présenter un certificat scolaire pour pouvoir bénéficier de l’allocation.

Consulter  Calculatrice allocations familiales

En France

En France, pour avoir droit à l’allocation de rentrée scolaire versée par la Caisse d’allocations familiales (Caf), les ressources familiales ne doivent pas dépasser un plafond qui dépend du nombre d’enfants à charge. Elle devrait être versée à partir du mardi 17 août 2021.

Les montants de l’allocation de rentrée scolaire diffèrent en fonction de l’âge de l’enfant. Trois montants correspondant à trois tranches d’âge ont été définis par la CAF. Chaque année, ils font l’objet d’une revalorisation. Voici celle qui a été actée au 1er avril 2021 :

  • Pour un enfant âgé de 6 à 10 ans : 370,31 euros
  • Pour un enfant âgé de 11 à 14 ans : 390,74 euros 
  • Pour un enfant âgé de 15 à 18 ans : 404,28 euros 

Attention : Dans le contexte exceptionnel de la crise sanitaire du coronavirus (Covid-19), le gouvernement avait décidé de revaloriser les montants établis l’an dernier. Une famille avec un enfant âgé de 6 à 10 ans pouvait ainsi toucher 469,95 eurosCes mêmes montants seront-ils renouvelés ? Rien n’a été annoncé en ce sens, ce qui présage donc un retour à la normale en 2021.

Quel est le plafond pour toucher l’allocation de rentrée scolaire 2021 ?

Pour bénéficier de l’allocation de rentrée scolaires, les ressources du foyer ne doivent pas dépasser un plafond. La CAF n’étudie pas les revenus de l’année en cours, mais ceux remontant à deux ans (donc 2019 pour la rentrée 2021), en fonction de votre situation familiale au 31 juillet. Voici, à titre indicatif, le barème qui s’applique cette année :

  • Pour un foyer avec un enfant à charge : 25 319 euros par an
  • Pour un foyer avec deux enfants à charge : 31 162 euros par an 
  • Pour un foyer avec trois enfants à charge : 37 005 euros par an 
  • Par enfant supplémentaire à charge : 5 843 euros  

Lire Rebondissement dans l’octroi des allocations familiales luxembourgeoises pour les frontaliers

Situation en Belgique

L’allocation familiale de rentrée scolaire est un supplément annuel payé à toutes les familles, même si l’enfant ne va pas à l’école. C’est pourquoi on l’appelle aussi “supplément d’âge”.

Cette prime est payée au mois d’août, en même temps que les allocations familiales habituelles. Vous ne devez pas en faire la demande, c’est automatique.

Quelles sont les conditions ? 

La prime de rentrée est automatiquement versée à chaque enfant de 0 à 24 ans.

Pour obtenir ce supplément, une seule condition à remplir : bénéficier d’un droit aux allocations familiales pour le mois de juillet.

La prime ne peut pas être versée :

  • pour l’année de naissance de votre de bébé sauf s’il pointe le bout de son nez avant le 1er juillet
  • pour l’année des 25 ans de votre enfant sauf s’il fête son anniversaire après le 30 juin

Lire Pétition : mais où sont les tables à langer dans les toilettes des hommes au Luxembourg ?

Ailleurs sur le web